Quartier gothique | Barcelona Bus Turístic
En raison de la Course El Corte Inglés , dimanche 7 avril, l'Itinéraire Rouge et certains arrêts de l'Itinéraire Bleu seront affectés de 9 h à 14 h environ. Merci de vous renseigner aux arrêts.

Quartier gothique

Les origines de Barcelone dans un quartier « inventé »

Hola Barcelona, your travel solution

Premier foyer d’habitation romain, connu sous le nom de Barcino et origine de la ville actuelle, c’est le quartier le plus chargé d’histoire de Barcelone. Se promener dans le quartier gothique, c’est voyager dans le temps pour découvrir vestiges romans, églises gothiques et palais royaux, qui ne se trouvaient pas toujours à leur emplacement actuel. Le quartier gothique est en réalité une invention de la fin du XIXe siècle qui, avec le réaménagement de Ciutat Vella et surtout, l’ouverture de la Via Laietana, entraîna le déplacement de bâtiments pour construire un « quartier gothique » idéal qui, aujourd’hui, provoque l’envie de nombreuses villes.

Que visiter dans le gothique ?

Le quartier gothique se trouve en plein cœur de la Ciutat Vella, concrètement entre La Rambla et la Via Laietana, autour du noyau central de la Barcino romaine, délimitée par la première muraille qui fut édifiée au 1er siècle avant J.C. Cette fortification, d’un périmètre d’un kilomètre et demi, protégeait la première colonie romaine qui s’établit sur le Mont Tàber et qui installa ses organes de pouvoir à l’emplacement qui correspond aujourd’hui :  à la Plaça de Sant Jaume, ancien forum romain. Au sommet du mont Tàber, les romains édifièrent également le Temple d’Auguste, dont 4 colonnes sont conservées au Centre Excursionista de Catalunya.

De ce premier gisement romain, à l’origine de Barcelone, nous est parvenu l’emplacement de la cathédrale et l’église des Sants Màrtirs Just i Pastor, bien que les temples que l’on peut observer aujourd’hui datent du Moyen âge. La cathédrale actuelle fut édifiée entre les XIIIe et XVe siècles sur l’emplacement de la cathédrale romane, tandis que son impressionnante façade gothique, plus moderne, date du XIXe siècle. La basilique des Sants Màrtirs Just i Pastor, de son côté, fut édifiée au XIVe siècle mais est considérée comme la plus ancienne de la ville car elle se trouve à l’emplacement d’une ancienne église romane, fondée en 801, en hommage aux saints Just et Pastor. Au cours des travaux de rénovation de cette basilique en 2013, on découvrit la base d’une colonne romaine du 1er siècle après J.C., qui fut utilisée pour édifier une basilique du VIe siècle. La construction de la modeste Sants Màrtirs Just i Pastor au XIVe siècle a coïncidé avec celle de Santa Maria del Mar, qui fut édifiée dans le quartier du Born, centre de la ville médiévale.

À l’intérieur de ce qui fut la première cité romaine et qui correspond exactement au quartier gothique, se distingue l’ensemble médiéval de la place del Rei, composé du Salon del Tinell, ancienne résidence des comtes de Barcelone au XIVe siècle ;  la chapelle de Santa Àgata, adossée au salon et construite à partir de 1302 pour servir de temple de prières des comtes ;  et le mirador du Rei Martí qui a reçu le nom du roi Martí l’Humà, bien qu’il ait été construit en 1555, près d’un siècle et demi après la mort du monarque. Le verger du palais où résidaient les comtes, un jardin avec des arches qui communique avec le Salon du Tinell, abrita le tribunal de l’Inquisition. Aujourd’hui, il fait partie du Musée Frederic Marès.

À partir de ce noyau romain, Barcelone s’est agrandie peu à peu en cercles concentriques, tout d’abord avec l’agrandissement des murailles jusqu’aux quartiers du Raval et du Born puis avec la destruction des fortifications et l’urbanisation de ce qui correspond aujourd’hui à l’Eixample.

Au début du XXe siècle, conformément au plan d’Ildefons Cerdà, on décida d’ouvrir une voie permettant de relier l’Eixample au port. C’est ainsi qu’est née la Via Laietana, qui sépare le quartier gothique du Born et qui entraîna le déménagement pierre par pierre de certaines maisons. C’est le cas de la Casa Padellàs, qui fut démontée et transportée jusqu’à la Plaça del Rei, qui abrite aujourd’hui le Musée d’histoire de Barcelone. L’église et le cloître du Monastère de Jonqueres, datant du XIIIe siècle, durent également être déménagés pour ouvrir la Via Laietana. Aujourd’hui, ils font partie de l’église de la Puríssima Concepció i Assumpció de Nostra Senyora, qui se trouve tout près du marché de la Concepció et du Conservatoire municipal de musique de Barcelone.

C’est pourquoi l'espace occupé aujourd’hui par le quartier gothique comporte de nombreuses constructions gothiques originales, des palais et des églises inaltérables depuis des temps immémoriaux.

 

Comment se rendre dans le quartier gothique ?  

L’Itinéraire Rouge du Barcelona Bus Turístic possède un arrêt, Barri Gòtic, sur la Via Laietana depuis laquelle vous pourrez vous rendre dans le quartier à l’origine de Barcelone.