L’Eixample | Barcelona Bus Turístic
En raison des célébrations du 11 septembre, les Routes Bleue et Rouge prendront fin vers 14 h, et la Route Verte vers 15 h.

L’Eixample

Un plan urbanistique qui constitue la colonne vertébrale de la Barcelone moderne

Hola Barcelona, your travel solution

Ce grand district articulé autour d’îlots octogonaux et aux angles tronqués en forme de chanfrein concentre la majeure partie des bâtiments qui font la richesse du patrimoine architectural de la ville. Conçu par l’ingénieur et urbaniste Ildefons Cerdà, l’Eixample est le fruit de la période de splendeur bourgeoise de la Barcelone de la seconde moitié du XIXe siècle qui marque une rupture avec le passé médiéval de la ville et sa volonté de se transformer en ville moderne.

Que visiter dans l’Eixample?

Il est presque impossible de visiter Barcelone sans passer par l’Eixample, véritable colonne vertébrale de la ville telle que nous la connaissons aujourd’hui.

L’augmentation de la population et la dégradation des conditions d’hygiène dans l’enceinte de la ville ont révélé la nécessité de déployer un plan d’expansion urbaine. La mairie ouvrit un concours public pour la conception du projet d’urbanisation du terrain de 1 100 hectares situé entre le village de Gràcia et la Ciutat Vella. Bien que le concours fût remporté par Antoni Rovira i Trias avec un projet de maillage circulaire, le gouvernement central imposa le plan d’Ildefons Cerdà.

Le Plan Cerdà suivait des critères hippodamiens, avec une structure quadrillée dans laquelle les îlots de maisons avaient des chanfreins à 45 º afin d’offrir une meilleure visibilité. La magie de Cerdà repose sur la conception d’une ville égalitaire, dans laquelle les services publics sont répartis de manière uniforme dans tous les espaces et où les logements occupent un espace privilégié. Le schéma urbain de Cerdà est dépourvu de centre. Il tire profit au maximum de la direction des vents pour permettre une meilleure oxygénation et propreté de l’air, en attribuant un rôle clé aux parcs et jardins intérieurs des îlots de bâtiments. Partisan des mouvements hygiénistes, Cerdà chercha à protéger particulièrement les espaces de vie privée en concevant des bâtiments multifamiliaux organisés sur deux rangées autour d’un patio intérieur grâce auquel tous les logements pouvaient recevoir soleil, lumière naturelle et ventilation.

Outre ses aspects hygiénistes, le plan proposé par Cerdà était en avance sur son temps en matière de mobilité. Il définit des rues d’une largeur alors inutilisée, entre 20 et 60 mètres, d’une part afin de rompre l’inhumaine densité de la ville, mais également en prévision de la motorisation des moyens de locomotion, raison pour laquelle il imagina des croisements à chanfreins. Il tint également compte de la croissance future de la ville: le quadrillage d’îlots octogonaux d’habitation avec jardins intérieurs était pensé pour être reproduit à l’infini.

Les murs d’enceinte de Barcelone furent détruits à partir de 1854. En 1860, la reine Isabel II posa la première pierre de l’Eixample, mais le déploiement du Plan Cerdà s’étendit sur près d’un siècle. Tout au long de cette période, la conception d’origine connut quelques transformations en raison des intérêts des propriétaires du terrain et de la croissance de la population. Malgré ces modifications, le carré d’Ildefons Cerdà reste la structure qui distingue Barcelone dans le monde entier et sur laquelle repose une grande partie des plus importants monuments de l’âge d’or du Modernisme catalan, tels que la Sagrada Família, La Pedrera ou la Casa Batlló.

 

Comment se rendre à l’Eixample?

L’arrêt Casa Batlló – Fundació Antoni Tàpies de l’Itinéraire Rouge et de l’Itinéraire Bleu du Barcelona Bus Turístic vous dépose en plein cœur du district!

 

Pour les plus curieux

  • Le saviez-vous? Lorsque le gouvernement central adopta le plan d’Ildefons Cerdà, de nombreuses voix s’élevèrent. La principale critique qui lui était faite consistait à dire qu’il s’agissait d’un plan «trop égalitaire» qui amenait les habitants à partager un même espace sans distinction de classe. Les opposants au projet exprimaient leur indignation face au fait que le concours ait pu être remporté par un socialiste, partisan des idées utopiques de Saint-Simon et Cabet.
  • Conseil du Barcelonais: Le meilleur moyen de découvrir l’urbanisme de l’Eixample est de monter sur l’une des terrasses des nombreux hôtels présents dans le quartier. Il faut prendre un peu de hauteur pour pouvoir admirer la perfection du Plan Cerdà!
  • Incontournable pour: Comprendre pourquoi Barcelone a cette forme si caractéristique.