Basilique de Santa Maria del Mar | Barcelona Bus Turístic
En raison de la Course El Corte Inglés , dimanche 7 avril, l'Itinéraire Rouge et certains arrêts de l'Itinéraire Bleu seront affectés de 9 h à 14 h environ. Merci de vous renseigner aux arrêts.
  • Accueil
  • Basilique de Santa Maria del Mar

Basilique de Santa Maria del Mar

Une église de pur style gothique, construite sur une initiative populaire

Hola Barcelona, your travel solution

L’un des plus parfaits exemples de l’architecture gothique catalane, qui se distingue par sa taille et sa sobriété. La Basilique de Santa Maria del Mar, contrairement à ce qui se faisait habituellement au Moyen-Âge, fut construite en seulement 55 ans, dans un pur style gothique catalan, qui rejette la compartimentation du gothique européen et cherche plutôt à créer un espace ouvert.

Pourquoi visiter Santa Maria del Mar?

La Basilique de Santa Maria del Mar de Barcelone fut construite entre 1329 et 1383 par Berenguer de Montagut et Ramon Despuig, qui édifièrent ce qui est considéré comme l’exemple le plus parfait de style gothique catalan.

L’église se compose de 3 nefs de même hauteur, avec des colonnes sobres et élancées tous les 15 mètres. Il s’agit d’un espace médiéval unique au monde dont la taille et la légèreté intérieure n’a d’égal dans aucune autre église gothique. Les nefs sont composées de quatre travées tandis que le presbytère est composé d’une demi-travée et d’un polygone à sept côtés, couvert d’une voûte croisée et couronné de magnifiques clés de voûte.

La façade principale comporte 2 tours ainsi que deux puissants contreforts qui entourent la rosace. Horizontalement, vous pourrez voir deux tronçons marqués par les moulures et les toits, tandis que sur les tours l’horizontalité est soulignée par les toits au lieu de pinacles ou d’aiguilles. Le tronçon inférieur, correspondant aux chapelles latérales est centré par le portail et le tronçon supérieur par la rosace, accompagnée par les deux vitraux situés sur les contreforts et les tours. Deux portes se trouvent sur les côtés : la porte de Sombrerers et la porte de les Moreres, à côté desquelles se trouve l’inscription commémorant le début des travaux. Plus tard, on fit ouvrir une autre porte dans l’abside, la porte del Born.

À l’intérieur, le bâtiment se compose de trois nefs, avec déambulatoire et sans croisement. Il se distingue par ses nombreuses fenêtres ornées de vitraux. Sous le presbytère se trouve une crypte dans laquelle est conservée la petite arche contenant les restes de Sant Cugat, provenant de l’église disparue de Sant Cugat del Rec. Dans cette crypte fut enterré Père, le connétable de Portugal, proclamé comte de Barcelone (Pere IV). L’une des chapelles situées à côté de l’Epístola abrite son tombeau de marbre blanc, orné de sa figure en relief.

Il convient de mentionner les vitraux de l’Ascension, situés dans la Chapelle de Santa Maria, ainsi que celui de Lavatori dans la Chapelle de Sant Rafael, qui semblent avoir été réalisés entre 1341 et 1385 et qui sont conservés dans le musée de l’église avec des fragments plus tardifs, datant du XVe siècle. On distingue également la grande rosace, détruite lors du tremblement de terre de 1428 et reconstruite au milieu du XVe siècle, dans un style gothique franco-flamand d’un naturalisme très réaliste. L’espace central représente le couronnement de la Mare de Déu, tandis que le second cercle montre les symboles des quatre évangélistes, le troisième représente les apôtres. Pour finir, les saints, prêtres et représentations d’anges musiciens sont figurés sur les franges.

 

Comment se rendre à Santa Maria del Mar?

Depuis l’arrêt Pla de Palau – Parc de la Ciutadella de l’itinéraire rouge du Barcelona Bus Turístic, vous pourrez explorer le quartier du Born et découvrir la basilique de Santa Maria del Mar.

 

Pour les plus curieux

  • Le saviez-vous? Toute la population de la Ribera participa activement à la construction de la basilique de Santa Maria del Mar en apporta son argent ou son travail. Cette histoire contraste avec la construction de la Cathédrale de Barcelone, qui fut davantage associée à la monarchie, la noblesse et le haut clergé. Il convient de souligner l’intervention des transporteurs du quai de la Ribera, nommés « bastaixos », qui portaient les énormes pierres destinées à la construction de l’église depuis la carrière royale de Montjuïc et depuis le quai de déchargement. Ils chargeaient les pierres une à une sur leur dos, jusqu’à la Plaça del Born. L’église rend hommage aux « bastaixos » qui contribuèrent à sa construction en les représentant sur les chapiteaux et dans les figures de bronze des portes.
  • Conseil du Barcelonais: La basilique de Santa Maria del Mar organise une visite sur ses toits qui vous permettra de monter à l’étage principal des chapelles de l’abside et d’accéder à sa crypte. En plus de vous aventurer dans l’originalité de l’architecture gothique catalane, les toits vous permettront d’admirer l’une des plus belles vues de Barcelone et une perspective unique du temple et du quartier du Born.
  • Incontournable pour: Admirer la plus belle expression du style gothique catalan.