Carrer de Montcada | Barcelona Bus Turístic
En raison de la Course El Corte Inglés , dimanche 7 avril, l'Itinéraire Rouge et certains arrêts de l'Itinéraire Bleu seront affectés de 9 h à 14 h environ. Merci de vous renseigner aux arrêts.

Carrer de Montcada

La plus seigneuriale des rues de la Barcelone médiévale

Hola Barcelona, your travel solution

Ses palais gothiques, de la renaissance et surtout baroques, font de cette rue le plus important noyau d’architecture civile de la ville. Voie bourgeoise par excellence de la Barcelone des XVe et XVIe siècles, la rue de Montcada est un ensemble monumental historique et artistique qui abrite de majestueux palais transformés en galeries et musées.

Que visiter dans la rue de Montcada ?

La rue de Montcada fut ouverte au milieu du XIIe siècle sur des terres de la famille Montcada. Rapidement, des noyaux d’habitations apparurent en dehors des murailles car la rue reliait le quartier commercial de la Bòria à l’ancien quartier maritime Vilanova del Mar, qui donna naissance au quartier de Ribera, aujourd’hui quartier du Born.

De nombreux palais furent érigés entre les XIVe et XVIIIe siècles, mais la rue connut son époque de splendeur durant les XVe et XVIe siècles, lorsque la haute société, aristocrates, nobles et commerçants fortunés y firent construire de grandes demeures. Il s’agit de bâtiments seigneuriaux qui, en général, correspondent au traditionnel modèle gothique catalan structuré autour d’une cour centrale depuis laquelle on accède à l’étage principal au moyen d’un escalier à arcades. La rue abrite des palais médiévaux, tels que le Palais Aguilar, le Palais Meca ou le Palais del Baró de Castellet, qui abritent le Musée Picasso de Barcelone, ainsi que des palais de la Renaissance, tels que le Palais dels Cervelló ou encore des palais baroques comme celui de Dalmases.

La rue entra dans une période de déclin au XVIIIe siècle, notamment au moment de la création du marché du Born et l’utilisation de certaines maisons et petits palais comme entrepôts. Ce déclin s’accentua à la moitié du XIXe siècle, lorsque de nombreuses familles fortunées partirent vivre dans le nouveau district de l’Eixample, projeté par Cerdà.

La rue fut déclarée ensemble monumental historique et artistique en 1947. Aujourd’hui, le quartier est considéré comme le quartier le plus riche de Barcelone en termes d’architecture civile médiévale. La majeure partie des palais a été transformée en musées ou galeries d’art, comme par exemple le Musée Picasso qui en occupe cinq, le Palais Nadal et le Palais du Marquès de Llió qui abritent le Musée des cultures du monde ; ou le Palais Cervelló, qui abrite la Fondation Gaspar.

 

Comment se rendre dans la rue de Montcada ?

L’Itinéraire Rouge du Barcelona Bus Turístic vous conduira à la rue de Montcada depuis l’arrêt Pla de Palau – Parc de la Ciutadella ou Barri Gòtic.

 

Pour les plus curieux

  • Le saviez-vous ? Au début et à la fin de la rue de Montcada, vous pourrez voir deux élargissements de la voie qui, selon les archives, furent réalisés pour permettre aux processions de Corpus d’accéder à cette zone et faire demi-tour, ce qui nous donne quelques indices concernant l’importance et la notoriété des personnes qui habitaient cette rue.
  • Conseil du Barcelonais : Si vous suivez la rue de Montcada, après avoir traversé la rue de la Princesa, vous arriverez sur une petite place où se trouve la chapelle d’En Marcús. Il s’agit d’un ermitage roman datant du XIIe siècle, qui a reçu le nom de son bienfaiteur, Bernat Marcús.
  • Incontournable pour : Les amateurs d’architecture gothique catalane et de l’histoire médiévale de Barcelone.