Basilique de la Sagrada Família | Barcelona Bus Turístic
En raison des célébrations du 11 septembre, les Routes Bleue et Rouge prendront fin vers 14 h, et la Route Verte vers 15 h.
  • Accueil
  • Basilique de la Sagrada Família

Basilique de la Sagrada Família

Symbole de Barcelone par excellence

Hola Barcelona, your travel solution

La Sagrada Família est l’icône incontestée de Barcelone et le chef-d’œuvre d’Antoni Gaudí. C’est le monument le plus visité de la ville. Reconnaissable de loin à ses grandes tours qui s’élancent dans le ciel, elle possède deux façades extérieures qui interpellent le visiteur. C’est véritablement l’intérieur de la basilique qui reflète le mieux le génie de Gaudí. Aujourd’hui, la basilique est encore en cours de construction. La date de fin des travaux est prévue pour 2026.

Pourquoi visiter la Sagrada Família?

Ses tours, visibles depuis différents points de la ville, sont devenues un élément caractéristique de Barcelone. Leur objectif est d’indiquer le chemin de pèlerinage au visiteur. Barcelone ne peut être comprise sans ce temple expiatoire, auquel Gaudí a consacré 40 ans de sa vie.

La construction du temple de la Sagrada Família, déclaré Patrimoine mondial de l’humanité, a démarré en 1883 et est encore en cours de construction. Gaudí, conscient qu’il n’achèverait pas les travaux, laissa les plans à ses successeurs. Depuis sa mort en 1926, c’est depuis sa sépulture située dans la crypte que le génie moderniste observe les avancées de la construction.

Gaudí a entièrement consacré les 15 dernières années de sa vie à la Sagrada Família, œuvre qui représente la synthèse de son évolution architecturale, puisqu’il y mit en application les trouvailles appliquées à d’autres projets, tels que la Casa Batlló, la Tour Bellesguard, La Pedrera, et surtout, la crypte de la Colonie Güell. Selon les propres mots de l’architecte, « j’ai éprouvé la structure de la Sagrada Família dans la colonie Güell. Sans cette opération préalable, je ne me serais pas risqué à l’utiliser pour le temple ».

L’une des grandes contributions de Gaudí à la construction est l’application d’arcs festonnés, qui permettent de construire de grands édifices, sans avoir besoin de recourir à des constructions latérales pour faire office de contreforts. Beaucoup de colonnes de la Sagrada Família sont inclinées car elles font partie d’un arc festonné. À la différence des arcs romans ou gothiques qui requièrent des contreforts, ce type d’arc réduit au maximum les tensions horizontales et distribue la plus grande partie de ses forces sur les fondations. Cela permet de retirer les contreforts latéraux pour ne garder que l’arc pratiquement nu.

L’édifice a la forme d’une basilique à croix latine, avec cinq nefs, le croisement de trois nefs et une abside dotée d’un déambulatoire très large qui possède sept chapelles polygonales et deux escaliers en colimaçon qui montent dans les chœurs où sont placés les chanteurs. Pour la conception des structures, Gaudí s’est inspiré des formes de la nature et a créé des colonnes en forme de troncs d’arbres qui transforment l’intérieur de la basilique en une immense forêt de pierre. On y trouve également de nombreuses références religieuses dans toute sorte de détails. Pour libérer les plafonds du poids de l’édifice et éclairer l’espace, l’architecte a situé des lucarnes ou claire-voies dans les espaces vides situés entre les colonnes, conçues à partir d’hyperboloïdes, construites avec des pièces de verre dorées et vertes pour laisser entrer la lumière du soleil.

Le symbolisme de ses trois façades principales se distingue particulièrement : la façade de la naissance du Christ, très décorée et pleine de vie, la seule que Gaudí a pu voir achevée ;  la façade de la Passion, de la mort et de la résurrection, plus austère et simplifiée, conçue par le sculpteur Josep Maria Subirachs, entre 1987 et 2009 ;  et la façade de la Glòria, beaucoup plus grande et monumentale que les autres, en cours de construction.

Mais l’un des éléments les plus caractéristiques de la Sagrada Família réside sans doute dans sa verticalité, qui poursuit l’objectif symbolique de s’élever vers Dieu, et qui s’achèvera avec la finalisation de la construction des 18 tours imaginées par Gaudí, chacune avec une dédicace et des pinacles qui se confondent avec le ciel. La fin des travaux de construction de la basilique est prévue pour 2026, lorsque le temple imaginé par Gaudí aura achevé de transformer la "skyline" de Barcelone. Aucun bâtiment de la ville n’a jamais osé dépasser en hauteur celle prévue pour la Sagrada Família.

À l’intérieur de l’enceinte occupée par la basilique, du côté de la rue Sardenya, Gaudí a construit, entre 1908 et 1909, les Écoles de la Sagrada Família. Il pensait y accueillir les enfants des familles défavorisées du quartier et les enfants des ouvriers travaillant sur le chantier de la Sagrada Família. L’édifice fut construit sur un terrain dont Gaudí prévoyait qu’il resterait longtemps inoccupé, puisqu’il projetait d’y construire une partie de la basilique. C’est pourquoi, un peu plus tard, en 2002, le bâtiment fut déplacé à l’angle de la rue Sardenya et de la rue Mallorca. Bien qu’il s’agissait d’un espace provisoire, Gaudí y appliqua toutes ses connaissances architecturales pour réaliser une construction exceptionnelle, au point que l’architecte français Le Corbusier en fit un croquis au cours d’une visite à Barcelone en 1928 et se laissa influencer par Gaudí bien qu’il ne fut pas un fervent admirateur du Modernisme catalan.

Historique du monument

La première pierre de l'église expiatoire de la Sagrada Família a été posée le 19 mars 1882, date à partir de laquelle fut construite la crypte. Peu après, suite à un différend avec les promoteurs, la direction des travaux fut donnée à Antoni Gaudí. 

Actuellement, 70 % de l'ensemble des travaux de la basilique ont été exécutés, et les efforts portent maintenant sur les six tours centrales.  La fin des travaux de la Sagrada Família est prévue en 2026. 

À voir absolument à l'intérieur et à l'extérieur de la basilique

La Sagrada Família offre à l'intérieur ses impressionnants piliers, construits dans des matériaux de différentes duretés. On y trouve en effet plusieurs gros piliers en porphyre rougeâtre, une roche volcanique, des piliers plus fins et bleuâtres en basalte et d'autres en granite, sur lesquels se reflète la lumière extérieure. 

Indiquons tout particulièrement l'autel de la Sagrada Família et l'abside où se trouve l'une des sept cryptes de la basilique. L'intérieur de la crypte est décoré avec des têtes d'anges et une statue de Jésus sur la Croix. Des deux côtés, les escaliers venant d'en haut symbolisent le chemin entre la terre et le ciel. 

De l'extérieur, la Sagrada Família offre ses tours impressionnantes et les trois façades qui représentent chacune différents moments de la vie de Jésus : la Nativité, la Passion et la Gloire. Un aspect extérieur grandiose qui est encore loin d'être terminé. 

Quant aux façades, la Façade de la Nativité (au Nord-Est, du côté de la Plaça Gaudí) possède trois portails avec des sculptures symbolisant les différentes vertus : la Foi, l'Espérance et la Charité. Les portes sont séparées par deux colonnes reposant sur une tortue qui représente la mer et la montagne. Le portail central est décoré avec les statues des trois rois mages et, au-dessus des portes, avec les statues de Jésus, Marie et Joseph.   

 

Comment se rendre à la Sagrada Família?

L’Itinéraire Bleu du Barcelona Bus Turístic possède un arrêt Sagrada Família qui vous dépose juste devant le monument.

 

Horaires, tarifs et tickets d'entrée pour la Sagrada Família

Toute l'information pour préparer votre visite, connaître les horaires et les tarifs, et choisir le type d'entrée, est disponible sur le site web officiel de la basilique de la Sagrada Família. En haute saison, pour plus de tranquillité et vous en garantir l'accès, nous vous recommandons d'acheter vos tickets d'entrée sur Internet

 

Pour les plus curieux

  • Le saviez-vous? La Sagrada Família est emplie de symboles, parfois occultes et parfois très visibles. L’un d’eux est un carré magique de 16 numéros, dont la somme donne, horizontalement et verticalement, le nombre 33, correspondant à l’âge du Christ. Un carré semblable se trouve sur la célèbre gravure "Melencolia" I d’Albrecht Dürer.
  • Conseil du Barcelonais: Pour éviter les files d'attente, éviter les heures de grandes affluence. Si vous n'avez pas acheté sur Internet, nous vous conseillons de venir tôt le matin pour pouvoir obtenir avec un peu de chance une entrée pour le jour même. 
  • Incontournable pour: Vous pensez vraiment quitter Barcelone sans avoir vu la Sagrada Família?