La Pedrera | Barcelona Bus Turístic
En raison de la Course El Corte Inglés , dimanche 7 avril, l'Itinéraire Rouge et certains arrêts de l'Itinéraire Bleu seront affectés de 9 h à 14 h environ. Merci de vous renseigner aux arrêts.

La Pedrera

L’union de la fantaisie et de la fonctionnalité

Hola Barcelona, your travel solution

La Casa Milà, plus communément connue sous le nom de La Pedrera, en raison de son apparence extérieure ressemblant à une carrière à ciel ouvert, fut le dernier ouvrage civil de l’architecte Antoni Gaudí, avant que celui-ci ne se dédie exclusivement à la Sagrada Familia. C’est une visite à ne manquer sous aucun prétexte. Construite entre 1906 et 1910, elle fut déclarée Patrimoine mondial de l’humanité en 1994 par l’UNESCO.

Pourquoi visiter La Pedrera?

En 1906, l’entrepreneur Pere Milà i Camps commanda la construction du bâtiment à l’architecte Antoni Gaudí, à qui il laissa une liberté totale pour la conception de la maison. Fruit de l’imagination et du pragmatisme de l’architecte, une œuvre aussi impressionnante sur le plan esthétique que prodigieuse sur le plan architectural vit le jour. Non seulement elle est conçue à partir d’une structure de colonnes et d’étages sans murs porteurs, de sorte que les murs pouvaient être déplacés sans affecter la stabilité de l’édifice, mais la façade, entièrement en pierre, est auto portée et ne supporte pas non plus la charge des étages. En outre, Gaudí fit construire un garage souterrain, élément très innovant à l’époque.

Ce qui attire le plus l’attention du visiteur est sans doute la façade qui reproduit la mer en mouvement, sur laquelle les vagues jouent avec les algues de fer forgé qui constituent en réalité les balcons et qui ont en grande partie été conçus par Josep Maria Jujol. Les épaisses formes ondulantes de la façade ne respectaient aucune des conventions en termes de style. C’est pourquoi la Casa Milà fut l’objet de nombreuses critiques et fut péjorativement baptisée La Pedrera, nom populaire sous lequel elle est aujourd’hui connue.

Si vous visitez l’intérieur de La Pedrera, vous accéderez en premier lieu à l’étage principal, où se trouvait la résidence des Milà. Elle abrite aujourd’hui un grand espace d’exposition. Vous visiterez ensuite un étage recréant une habitation du début du XXe siècle qui vous permettra de découvrir le style de vie d’une famille bourgeoise, avec son mobilier, les équipements domestiques de l’époque, ainsi que les éléments de décoration imaginés par Gaudí.

Ne manquez pas de visiter les combles, d’une surface de 800 m², conçues de manière indépendante du reste du bâtiment, par Gaudí. Autrefois, la buanderie s’y trouvait et elles étaient utilisées comme régulateur thermique, permettant d’isoler le bâtiment de températures extrêmes. Il s’agit d’une surface diaphane formée de 270 arcs festonnés de différentes hauteurs, soutenant le toit. Cette technique de construction, nommée voûte catalane, était très utilisée à l’époque. Elle fut notamment exportée aux États-Unis par l’architecte valencien Rafael Guastavino, qui l’appliqua à différents ouvrages tels que la Central Station de New York.

En 1953, ce dernier étage de La Pedrera fut remodelé par l’architecte Francisco Barba Corsini, qui y créa treize appartements de location, à l’esthétique moderne éloignée du projet de Gaudí. Lorsque le bâtiment fut acheté en 1996 par la Caixa Catalunya, son aspect original lui fut rendu et, aujourd’hui, l’Espai Gaudí accueille une exposition sur la vie et l’œuvre de l’architecte.

Le toit-terrasse, l’un des éléments les plus spectaculaires, peut également être visitée. Il s’agit d’une couverte insolite, à la forte charge artistique, qui n’a rien à voir avec l’architecture de l’époque de Gaudí. De profil sinueux, suivant la forme et le rythme de la façade principale, on y distingue les éléments suivants : cages d’escaliers, tours de ventilation et cheminées. De formes dynamiques et symboliques aux interprétations libres, ils correspondent à une fonction utilitaire préconçue. Ces éléments sont traités avec des trencadis de céramique, pierre, marbre et verre.

 

Comment se rendre à La Pedrera?

La Pedrera se trouve à l’angle du Passeig de Gràcia et de la rue Provença. L’arrêt Passeig de Gràcia – La Pedrera des Itinéraires Rouge et Bleu du Barcelona Bus Turístic vous dépose juste devant le bâtiment.

 

Pour les plus curieux

  • Le saviez-vous? En réalité, il ne s’agit pas d’un bâtiment mais de deux blocs indépendants de six étages, seulement unis par leur partie inférieure et articulés autour de deux patios intérieurs, l’un de forme circulaire et l’autre de forme ovale. La façade confère leur unité aux deux constructions. C’est l’une des constructions les plus célèbres de Gaudí.
  • Conseil du Barcelonais: La Pedrera offre différents types de visites : de jour, de nuit, consacrées à l’œuvre de Gaudí... des concerts de jazz et d’autres styles de musique sont organisés les nuits d’été sur le toit-terrasse. Nous vous conseillons de consulter sa programmation.
  • Incontournable pour: Comprendre le Modernisme catalan et l’œuvre de Gaudí, pour éveiller vos sens et laisser libre cours à votre imagination.