Quartier juif du Call | Bus Touristique Officiel Barcelone
Suite à l'appel à la grève générale de ce vendredi 18 octobre, le service du Barcelona Bus Turístic est interrompu. Pour en savoir plus.

Quartier juif du Call

Le quartier juif médiéval avec la plus ancienne synagogue d’Espagne

Hola Barcelona, your travel solution

Le quartier juif de la Barcelone médiévale abrite l’une des plus anciennes synagogues d’Europe, qui fut restaurée et ouverte au public. Entre les IXe et XIVe siècles, Barcelone eut une importante communauté juive d’environ 4 000 personnes. Deux quartiers aux ruelles étroites, nommées « call », provenant du mot hébreu Kahal, signifiant communauté ou congrégation, furent créés.

Que visiter au Call ?

Le Call de Barcelone se trouve dans le secteur de l’actuel quartier gothique qui correspond à l’ancien quartier juif de Barcelone. Il fut l’un de centres culturels de la ville médiévale et on y édifia deux synagogues. L’une d’elles, la Grande Synagogue, est l’une des plus anciennes d’Europe, datant probablement du VIe siècle.

Le Call de Barcelone abritait écoles, établissements de bains et hôpitaux, mais seules quelques maisons sont parvenues jusqu’à nos jours. Le quartier était entouré de deux murailles et se trouvait dans le périmètre de l’ancien tracé romain. Cependant, les juifs n’y vivaient pas enfermés et possédaient maisons et ateliers en-dehors de ces murailles. Au début du XIIIe siècle, la population s’était tellement développée qu’il fallut créer le Call Menor, dont presque rien n'a été conservé.

Dans le Call Major se trouvait la Grande Synagogue ou de Salomon Ben Adret, chef du judaïsme catalan au XIIIe siècle, rabbin de Barcelone et banquier de rois, comme Jaume I. Il fut le centre de la vie juive de la ville jusqu’au début des attaques à l’encontre de la communauté, dont la plus grave, survenue en 1391, causa la mort de 300 juifs. Au cours des années suivantes, les synagogues et cimetières juifs furent supprimés et on obligea les juifs à se convertir à la foi chrétienne. Après l’expulsion des juifs décrétée par les Rois catholiques en 1492, le quartier entama son déclin et les bâtiments furent reconvertis. La Grande Synagogue fut reconvertie en teinturerie et la Synagogue Menor en un couvent de Trinitaires dont seule l’église de Sant Jaume, située dans la rue de Ferran, a été conservée.

Aujourd’hui, le Musée d’histoire de Barcelone comprend un espace, MUHBA El Call, situé en plein cœur de l’ancien quartier du Call, à l’emplacement de la maison de Jucef Bonhiac, tisserand de voiles. Cette section du musée expose la contribution des juifs à l’histoire de Barcelone et leur héritage culturel.

 

Comment se rendre au Call ?

Depuis l’arrêt Barri Gòtic de l’Itinéraire rouge du Barcelona Bus Turístic, vous pourrez explorer l’ancien quartier juif de la Barcelone médiévale.

 

Pour les plus curieux

  • Le saviez-vous ? Dans la rue de Marlet, au centre du Call, se trouve une pierre tombale juive datant du IXe siècle. Elle fut retrouvée parmi les ruines lors de la construction d’une maison en 1820. Sous la pierre tombale, on peut voir la traduction qui en fut faite à l’époque.
  • Conseil du Barcelonais : Si vous passez dans le quartier du Call, observez les portes des rues comme par exemple l’arche de Sant Ramon del Call, où l’on peut encore voir les orifices dans lesquels les juifs fixaient la « mézouza », un rouleau de parchemin contenant deux versets de la Torah cloué à l’entrée de la maison.
  • Incontournable pour : Ceux qui souhaitent découvrir une autre histoire de Barcelone.