Palais du Marquis d’Alella – Jardin de la Finca Muñoz Ramonet | Barcelona Bus Turístic
En raison des célébrations du 11 septembre, les Routes Bleue et Rouge prendront fin vers 14 h, et la Route Verte vers 15 h.
  • Accueil
  • Palais du Marquis d’Alella – Jardin de la Finca Muñoz Ramonet

Palais du Marquis d’Alella – Jardin de la Finca Muñoz Ramonet

Le palais et les jardins du fondateur d’un empire cotonnier

Hola Barcelona, your travel solution

Un palais noucentiste d’Enric Sagnier, entouré de jardins imaginés par Jean-Claude Nicolas Forestier qui furent l’objet de querelles pendant 15 ans. Le Palais du Marquis d’Alella, résidence de l’entrepreneur Julio Muñoz Ramonet, est un ensemble architectural qui nous rappelle les splendeurs du premier quart du XXe siècle.

Pourquoi visiter le Palais du Marquis d’Alella et les jardins de Muñoz Ramonet?

La propriété de Can Fabra appartint à Ferran Fabra i Puig, second marquis d’Alella, qui fut maire de Barcelone de mai 1922 à septembre 1923. Entre 1912 et 1914, l’architecte Enric Sagnier, auteur du Temple Expiatori del Sagrat Cor, au Tibidabo, et du bâtiment du Musée du Modernisme catalan, entre autres, construisit la maison principale, un bâtiment noucentiste de forme rectangulaire à quatre étages, deux tours et une loge d’arcs en demi-pointe à l’entrée. La façade principale se distingue par sa décoration toute en volutes et chapiteaux de pierre taillée, tandis que le couronnement des tours est d’inspiration plateresque.

La conception du jardin, en 1916, fut confiée au paysagiste français Jean-Claude Nicolas Forestier, qui introduisit en Espagne le fameux « jardin méditerranéen » et qui donna à la cité comtale les Jardins de Laribal et de Miramar à Montjuïc. Le projet initial était organisé autour d’un étang rectangulaire équipé d’un jet d’eau entouré de rosiers et de pergolas en forme de U. Le jardin, de 4 123 m², était composé de terrasses et d’escaliers permettant d’accéder aux différents niveaux.

Après la Guerre civile espagnole en 1945, l’entrepreneur qui contrôlait le marché de l’importation du coton, Julio Muñoz Ramonet, fit l’acquisition de la propriété avec son frère Álvaro et, entre 1956 et 1957, confia la rénovation du jardin au paysagiste Joan Mirambell i Ferran qui en modifia la structure et l’orientation, déplaça la pergola et remplaça la platebande de fleurs du côté de la tour par une piscine.

À sa mort en 1991, Muñoz Ramonet léga l’ensemble de la propriété, composée du bâtiment central, des jardins, de l’immeuble annexe où vivait sa mère et la collection d’art de l’intérieur du palais – comprenant meubles, bijoux et peintures de Goya et d’El Greco – à la mairie de Barcelone. Cependant, l’héritage resta paralysé par le recours présenté par ses filles et qui dura pendant 15 ans. Enfin, après la reconnaissance judiciaire de la propriété municipale, le jardin fut restauré et ouvert au public en 2016.

 

Comment se rendre au Palais du Marquis d’Alella?

Depuis l’arrêt Francesc Macià – Diagonal de l’Itinéraire bleu ou de l’Itinéraire rouge du Barcelona Bus Turístic, vous arriverez au palais en suivant la rue de Muntaner en direction de la montagne.

 

Pour les plus curieux

  • Le saviez-vous? Muñoz Ramonet fut un homme si puissant que l’on disait «après Dieu, c’est Muñoz qui commande». Il mourut en 1991 en léguant la maison et sa collection d’art d’une grande valeur à la ville de Barcelone, mais ses filles cherchèrent à dissimuler le testament. En 1994, la mairie de Barcelone reçut une lettre du peintre allemand Bernd Walter qui, souhaitant se venger de n’avoir pas été remboursé d’un prêt concédé à l’entrepreneur, découvrit la fraude.
  • Conseil du Barcelonais: Si vous recherchez un lieu tranquille dans cette zone, n’hésitez pas à entrer dans les jardins. Imaginés pour une utilisation domestique, ils ne sont pas aussi grands que d’autres parcs, ce qui fait qu’ils ne sont pas fréquentés par les coureurs, cyclistes ou autres jeux de ballon.
  • Incontournable pour: Découvrir le style de vie de la haute bourgeoisie au XXe siècle.