Monastère royal de Sainte Marie de Pedralbes | Barcelona Bus Turístic
En raison de la Course El Corte Inglés , dimanche 7 avril, l'Itinéraire Rouge et certains arrêts de l'Itinéraire Bleu seront affectés de 9 h à 14 h environ. Merci de vous renseigner aux arrêts.
  • Accueil
  • Monastère royal de Sainte Marie de Pedralbes

Monastère royal de Sainte Marie de Pedralbes

Un monastère pour une reine

Hola Barcelona, your travel solution

Fondé par la reine Elisenda de Montcada, épouse de Jaume II en 1326, le monastère est l’un des plus beaux exemples de gothique catalan. Son cloître à trois étages est le plus beau de la ville. L’enceinte abrite également l’église de Pedralbes, un jardin de plantes médicinales, la sépulture d’Elisenda de Montcada et l’infirmerie, l’un des exemples les mieux conservés de construction hospitalière de la Renaissance.

Pourquoi visiter le monastère de Pedralbes?

Le monastère royal de Sainte Marie de Pedralbes est un couvent de l’ordre des Clarisses fondé par la reine Elisenda de Montcada en 1326, laquelle vécut au monastère depuis la mort de son époux, le roi Jaume II, jusqu’à la sienne. Entre le cloître et l’église vous trouverez son gisant, où la reine apparaît vêtue de l’habit de sœur de l’ordre des Clarisses.

L’ensemble du musée-monastère de Pedralbes comprend l’église et le monastère. L’église de Pedralbes, composée d’une nef unique, possède sept travées surplombées de voûtes quadripartites et d’une abside heptagonale. Les trois dernières travées correspondent au chœur, lequel, à la fin du XIXe siècle, avait été séparé du reste de l’église par un mur qui fut abattu en 1894.

L’élément principal de l’ensemble est, sans doute, l’impressionnant cloître gothique, le plus grand du monde, qui comporte trois étages : Les deux étages inférieurs, datant du XIVe siècle, forment deux galeries avec vingt-six colonnes de pierre nummulitique (pierre calcaire avec des restes de fossiles) provenant de Gérone de chaque côté, tandis que l’étage supérieur fut édifié plus tard comme des combles. Malheureusement, les dalles de terre du cloître sont brisées et fissurées. La raison est due aux troupes françaises de Napoléon qui, durant la campagne d’Espagne ou guerre du Français (1808-1814), ont transformé le monastère en quartiers militaires et rempli le cloître de chevaux et canons. Dans la cour, vous trouverez la reconstitution d’un jardin de simples médiéval, rassemblant une cinquantaine de plantes médicinales.

Les principaux lieux de vie du monastère sont distribués autour du cloître : la salle capitulaire (datant du XVe siècle), l’abbaye, l’infirmerie (datant du XVe siècle), le réfectoire, le dortoir et les cellules de jour, dont l’une est ornée de magnifiques peintures murales de Ferrer Bassa, l’un des principaux artistes du gothique catalan, le premier représentant dans la péninsule de la peinture italienne du Trecento.

Le monastère conserve également des collections d’objets qui témoignent du quotidien des moines ainsi que d’objets achetés par la communauté pour embellir l’ensemble : peintures, céramiques, meubles, orfèvrerie, ornements liturgiques, tissus, papier et parchemin. Une partie des pièces fait partie de la collection de sœur Eulàlia Anzizu, nièce du mécène de Gaudí, Eusebi Güell.

À l’extérieur du monastère se trouve le bâtiment connu sous le nom de Conventet, construit en 1329 pour loger la communauté de frères mineurs et qui fut rénové en 1919 par Enric Sagnier, lequel y ajouta des éléments d’architecture romane provenant de l’église de Santa Maria de Besalú, aujourd’hui disparue.

 

Comment se rendre au monastère de Pedralbes?

Pour profiter de l’impressionnant cloître du monastère de Pedralbes, il vous suffira de prendre l’Itinéraire Bleu du Barcelona Bus Turístic et de descendre à l’arrêt Monestir de Pedralbes!

 

Pour les plus curieux

  • Le saviez-vous? La légende raconte que le roi Jaume le Juste offrit à la reine de construire le monastère sur des terrains à Valldaura, mais que celle-ci refusa car elle trouvait qu’il y faisait trop froid. Pour choisir un emplacement, on disposa plusieurs jambons à différents endroits et on en conclut que Pedralbes était l’endroit où le climat était le plus sec. Certains disent qu’on avait laissé des entrailles d’animaux et que l’on choisit le lieu où celles-ci avaient mis le plus de temps à pourrir, car cela signifiait que le climat était sec et frais.
  • Conseil du Barcelonais: Des expositions détaillées sur différents aspects de son patrimoine sont organisées au Monastère de Pedralbes. N'hésitez pas à consulter les des expositions avant de vous y rendre.
  • Incontournable pour: Amoureux de l’art gothique. Le cloître du monastère de Pedralbes est considéré comme le plus grand du monde.