Anneau olympique de Montjuïc | Bus Touristique Officiel Barcelone
Le Barcelona Bus Turístic a initié la saison d'hiver. Merci de consulter les horaires pour mieux profiter de l'itinéraire.
  • Accueil
  • Anneau olympique de Montjuïc

Anneau olympique de Montjuïc

Le théâtre principal des Jeux olympiques de Barcelone de 1992

Hola Barcelona, your travel solution

Mémoire vivante des Jeux olympiques de Barcelone de 1992, l’Anneau olympique correspond aux installations sportives construites ou réaménagées à l’occasion de l’organisation des jeux olympiques. Certaines installations accueillent aujourd’hui des évènements sportifs ou musicaux, d’autres continuent d’être utilisées par les Barcelonais pour faire du sport.

Que visiter à l’Anneau olympique?

D’une surface de près de 400 hectares, l’Anneau olympique, situé en plein cœur du Parc de Montjuïc, regroupe quelques-unes des installations les plus importantes ayant accueilli les Jeux olympiques de Barcelone de 1992. Aujourd’hui, ces installations accueillent la pratique sportive des habitants de la ville:

  • Stade Olympique Lluís Companys: Il a accueilli les cérémonies d’ouverture et de clôture des Jeux olympiques et paralympiques de Barcelone de 1992 ainsi que les épreuves d’athlétisme. Bien que construit en 1929, ce stade a été entièrement réaménagé à l’occasion des Jeux, à l’exception de la façade qui a conservé sa forme d’origine. Il a une capacité de 60 000 spectateurs.
  • Palais Sant Jordi: Spécialement construit pour les Jeux olympiques de Barcelone par l’architecte japonais Arata Isozaki, ce pavillon accueillit les épreuves olympiques d’handball, gymnastique et volley-ball, ainsi que les épreuves paralympiques de tennis de table et de volley-ball. Devant l’entrée se trouve l’installation artistique "Utsurohi" (Changement), d’Aiko Miyawaki, dédiée au mouvement et au dynamisme.
  • Piscines Bernat Picornell: Inaugurées en 1970, elles furent réaménagées pour accueillir les épreuves de natation, natation synchronisée et water-polo des Jeux olympiques de Barcelone de 1992.
  • Tour de communications de Montjuïc: Imaginée par l’architecte et ingénieur Santiago Calatrava qui souhaita rendre un hommage à Gaudí et Jujol en recouvrant la base de la tour de mosaïques. Cette tour fonctionne également comme une horloge solaire en projetant son ombre sur la Plaça Europa.
  • INEFC Barcelona: Bâtiment aux formes classiques construit par l’architecte catalan Ricard Bofill à l’occasion des Jeux olympiques, il accueille aujourd’hui l’un des sièges de l’Institut national d’éducation physique de Catalogne. Il accueillit les épreuves de lutte libre et de lutte gréco-romaine. Il accueillit également les épreuves paralympiques d’escrime sur chaise roulante et de judo.
  • Musée olympique et du sport Joan Antoni Samaranch: Inauguré en 2007, il comprend des espaces interactifs de technologie avancée sur l’histoire du sport dans la ville.

 

Comment se rendre à l’Anneau olympique?

L’arrêt Anella Olímpica de l’Itinéraire rouge du Barcelona Bus Turístic, vous déposera sur l’Avinguda de l’Estadi, d’où vous pourrez accéder à l’espace de l’Anella.

 

Pour les plus curieux

  • Le saviez-vous? La ville de Barcelone est l’une des villes qui s’est le plus transformée avec l’arrivée des Jeux. En 1986, lorsque la ville fut choisie pour accueillir les Jeux olympiques de 1992, un compte-à-rebours fut lancé au cours duquel furent créés les équipements sportifs de Montjuïc, un Port olympique qui n’existait pas à l’époque et un Village olympique qui permit de moderniser tout un quartier. On renforça également le réseau de transport en créant deux terminaux supplémentaires à l’aéroport d’El Prat et en créant les axes routiers et voies principales de Les Glòries, la Ronda Litoral et la Ronda de Dalt.
  • Conseil du Barcelonais: L’Anneau olympique est entouré par les Jardins de Joan Maragall et par le Jardin botanique, où vous pourrez faire un arrêt pour profiter de l’ombre et de la végétation.
  • Incontournable pour: Les passionnés d’histoire olympique.