Palais royal et jardins de Pedralbes | Barcelona Bus Turístic
En raison des célébrations du 11 septembre, les Routes Bleue et Rouge prendront fin vers 14 h, et la Route Verte vers 15 h.
  • Accueil
  • Palais royal et jardins de Pedralbes

Palais royal et jardins de Pedralbes

Architecture, sculpture et jardins pour la royauté

Hola Barcelona, your travel solution

Les meilleurs architectes, sculpteurs et paysagistes de l’époque transformèrent une demeure et son potager en un majestueux Palais royal entouré de jardins. L’enceinte du Palais royal de Pedralbes mêle la tradition des paysages à la française et à l’anglaise dans d’impressionnants jardins qui entourent un palais noucentiste.

Pourquoi visiter le Palais royal de Pedralbes?

Le Palais royal de Pedralbes était une demeure du XVIIe siècle que le comte Eusebi Güell, mécène de Gaudí, acheta en 1862 avec la parcelle voisine pour créer la Finca Güell, d’une superficie de 30 000 m².

Le bâtiment principal, œuvre de Joan Martorell i Montells, était un petit palais à l’allure caribéenne, accompagné d’une chapelle néogothique. En 1887, Antoni Gaudí fut chargé de rénover cette construction et d’en faire un bâtiment à l’allure mudéjar à laquelle on accédait par une immense porte ornée d’un dragon en fer. Le génie moderniste construisit également les murs d’enceinte, une pergola parabolique recouverte de vignes et la "Fontaine d’Hercule", une composition de pierre et de fer forgé, formée d’un banc courbe, d’un piédestal et d’une tête de dragon de fer crachant de l’eau, dominée par un buste moderne du héros de la mythologie, Hercule.

Suite à l’incendie de la résidence des rois à Barcelone et en remerciement pour son anoblissement, Eusebi Güell offrit la maison et une partie des jardins à la Couronne en 1918. On entreprit un nouvel aménagement pour construire un nouveau palais, œuvre des architectes Eusebi Bona et Francesc Nebot. Le palais final est formé d’un corps central de quatre étages, avec une chapelle sur la partie postérieure et deux ailes latérales de trois étages qui s’ouvrent en courbe sur la façade principale. La façade extérieure est de style noucentiste avec des porches aux colonnes toscanes, des ouvertures en arcs en demi-pointe avec des médaillons intercalés et des vases couronnant la construction. L’intérieur mêle plusieurs styles de décoration et de mobilier, allant du style Louis XIV aux styles les plus contemporains. Si vous entrez, vous pourrez visiter l’ancienne chambre d’Alphonse XIII, ainsi que l’antichambre et la chambre de Victòria Eugènia.

Les jardins se distinguent particulièrement de l’ensemble, imaginés par Nicolau Maria Rubió i Tudurí, qui conçut également le Turó Park. Il s’agit d’un grand espace dominé par un élégant plan d’eau depuis lequel s’ouvrent des allées qui se croisent dans le parc. Rubió i Tudurí respecta les arbres centenaires présents sur le terrain, ainsi qu’un important groupe de cèdres de l’Himalaya. Le jardin abrite également de grands spécimens de cèdres de l’Atlas, de cèdres japonais et de cèdres à encens, ainsi que des rangées de tilleuls qui ombragent les axes principaux. Les conifères et arbustes sont également présents dans tout le parc, tels que de grands lauriers et des buis. Parmi les fleurs, le bougainvillier occupe une place de choix et apporte une touche fuchsia intense aux jardins.

Aujourd’hui, le Palauet Albéniz est la résidence officielle de la famille royale à Barcelone. Le Palais royal est aujourd’hui le siège du Secrétariat général de l’Union pour la Méditerranée et organise chaque été un festival de musique dans ses jardins.

 

Comment se rendre au Palais royal de Pedralbes?

Arrêt Palau Reial – Pavellons Güell, Itinéraire Bleu du Barcelona Bus Turístic.

 

Pour les plus curieux

  • Le saviez-vous? La "Fontaine d’Hercule" d’Antoni Gaudí se trouvait dans un coin du jardin, au beau milieu d’un bosquet de bambous qui le dissimulait à la vue jusqu’à se redécouverte en 1983 par l’architecte municipal Ignasi Serra i Goday.
  • Conseil du Barcelonais: Si vous visitez le Palais de Pedralbes, nous vous conseillons de découvrir également le Parc Cervantes qui abrite une impressionnante roseraie. Pendant la saison de la floraison, on peut y voir jusqu’à 150 000 roses!
  • Incontournable pour: Découvrir le raffinement des jardins à la française et à l’anglaise.